Bandeau
Lycée Edouard Herriot Lyon
Slogan du site

Le lycée Édouard Herriot est un lycée général et technologique avec des CPGE (Hypokhâgnes et Khâgnes) situé en centre ville (place Edgar Quinet, Lyon 6e).

logo article ou rubrique
Des témoignages
Article mis en ligne le 19 septembre 2016
dernière modification le 2 novembre 2016

par Annie Fabre, Matthieu Lecoutre

Isabelle B. , 25 ans

IEP Paris, responsable ressources humaines

"Mon objectif, Sciences Po Paris.

mes armes : un bon dossier scolaire, une grande capacité de travail et une immense soif de savoir

un moyen : l’hypokhâgne du Lycée Edouard Herriot et sa préparation aux concours des IEP à l’excellente réputation.

Un an plus tard, en 1996, j’intégrais Sciences Po Paris pour 4 années d’études complétées ensuite par un DESS de Gestion des Ressources Humaines à Assas. J’ai trouvé ensuite [...], dans un cabinet de conseil américain, un poste de Responsable Ressources Humaines, poste que j’occupe toujours, qui est opérationnel et très orienté "droit du travail".

Mon année de préparation m’a apporté la culture générale et le recul nécessaires pour être à l’aise dans toutes les situations de travail.
L’intensité de l’hypokhâgne m’a, de plus, appris à m’organiser et à ne jamais me laisser submerger par la panique !"


Caroline F., promotion 1993- 94

agrégée d’histoire

"La classe prépa ne sert-elle qu’à ceux qui deviennent normaliens ? Absolument pas.

Optionnaire histoire-géographie en classe Fontenay, je sais maintenant que les années à Edouard Herriot m’ont donné une formation indispensable pour réussir la suite de mes études : j’ai appris à travailler, à rédiger et construire un travail écrit mais aussi à réussir un oral.

Je m’en suis parfaitement rendue compte en passant l’agrégation d’histoire : la plupart des étudiants qui échouent ne savent pas comment travailler en autonomie et ne comprennent pas qu’un concours n’est pas un examen.

La classe prépa, en étant pluridisciplinaire, m’a laissé le temps de savoir ce que je souhaitais vraiment faire. Je suis maintenant agrégée d’histoire et je prépare une thèse en histoire médiévale dans le but d’enseigner à l’université ou pourquoi pas … en classe prépa !"

Retour accueil prépa